L’enquêteur liégeois suspecté de fuites placé sous bracelet

Photo d’illustration.
Photo d’illustration.

L’indicateur avait ainsi été averti qu’un de ses contacts était surveillé, et il l’avait dit au concerné. Il ignorait vraisemblablement qu’il ne s’agissait pas de n’importe quelle enquête, puisque celle-ci, menée à Bruxelles, concernait des activités liées à un groupement terroriste.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct