La faillite menace les Galeria Inno, dont celui de Liège

L’avenir s’annonce difficile pour l’Inno de Liège.
L’avenir s’annonce difficile pour l’Inno de Liège. - S.P.

L’avenir de ce groupe, qui emploie plus de 28.000 salariés, est clairement menacé.

Il explique que, depuis le 18 mars et la fermeture de ses magasins, il a perdu plus de 80 millions de chiffre d’affaires.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct