Rembourser les conducteurs? Trop tôt, estiment les assureurs

La rue de la Loi à Bruxelles, plus déserte que jamais en cette période de confinement.
La rue de la Loi à Bruxelles, plus déserte que jamais en cette période de confinement. - Isopix

« C’est une belle initiative de la Maif. Mais le marché français n’est pas le marché belge. Et ils sont confinés depuis plus longtemps que nous. Nous verrons ce que nous pourrons faire en fonction de nos moyens pour aider les gens en cette période difficile. Nous observons attentivement l’évolution de la situation.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct